Le vignoble

Accueil Vignoble

La commune de Montigny s'étend sur quelques 1063 ha dont 585 ha de bois. Montigny est le plus grand village viticole du Jura avec 200 ha exploités par les vignerons de Montigny en appellation d'origine contrôlée sur le territoire d'Arbois et côtes du Jura, ainsi que 2,57 ha d'autres vins.


La route des vins

Montigny-les-Arsures est située sur la route des vins qui sillionne le vignoble jurassien. Ce vignoble s'étire du nord au sud du département, entre Salins-les-Bains et Saint-Amour, sur une bande de terre longue d'environ 80 km appelée Revermont. Un chapelet de bourgs et de villages vignerons s'égrènent au pied des côteaux ensoleillés et couverts de vignes du Massif du Jura. Les vignes profitent d'une exposition favorable et d'un terrain marneux pour donner naissance à de grands vins et à 6 Appellations d'Origine Contrôlée (Arbois, Château-Chalon, Etoile, Côtes du Jura, Macvin et Crémant du Jura). Les vins sont issus des 5 cépages.


La fête du Trousseau

Organisation de la fête du trousseau tous les deux ans, à la fin août.


La percée du vin jaune

Les 9 et 10 février 2002, Montigny-les-Arsures a accueilli la percée du vin jaune qui fut un réel succès. Cette manifestation aura permis à près de 45 000 visiteurs de déguster le vin jaune des vendanges de 1995 (soit 6 ans et trois mois de maturation pour le vin jaune). A cette fête, les viticulteurs de la région se font aussi fait connaître, ainsi que la gastronomie (la poularde au Vin Jaune…). C'est l'occasion également de découvrir les fromages régionaux et locaux. 3 AOC sont mises en avant : Château-Chalon, Etoile et Arbois, autant de vins capables de vieillir de 50 à 100 ans. Le président d'honneur, de cette édition 2002 fut Olivier Poussier meilleur sommelier du monde en 2000. Tout au long de ces deux jours, cortèges de vignerons, messe et « offrande du Vin Jaune », cérémonie de la Percée, restauration et dégustation ont été proposés aux visiteurs.


Vigne de Pasteur

A 2 Km au nord d'Arbois, en bas du village de Montigny-les-Arsures, au lieu dit "Rosières" (à l'intersection de la départementale D249 et de la nationale N83) une parcelle de 12 ares de vignes, qui avait jadis appartenu à la puissante abbaye bénédictine de Rosières, était à vendre.

Pasteur l'achète le 17 novembre 1874 pour 800 francs. Le 29 janvier 1879, il achetait une seconde parcelle de même superficie voisine de la première, pour la somme de 1200 francs. Le 26 février 1892, il devient propriétaire pour la somme de 500 francs d'une troisième parcelle attenante aux deux autres de 22 ares 50. Sur cette dernière parcelle, le père Daley, l'ancien propriétaire avait construit une maisonnette pour abriter ses outils et son âne. Le bâtiment existe toujours et porte une plaque commémorative, relatant les travaux que fit Pasteur sur la fermentation du raisin.

Il avait fait installé des serres vitrées pour préserver les grappes des germes extérieurs et prouver ainsi à ses collègues de Paris que ses raisins ne pourraient fermenter. Sur ces modestes arpents de vignes, naquit ainsi la pathologie microbienne qui bouleversa les données acquises et rénova la science.

Cette vigne appartient aujourd'hui à l'académie des Sciences et est entretenue par la sociétée Henri MAIRE.

 

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu